Grève des précaires : rassemblement jeudi 05/04 à 12h devant l’Inspection Académique à Foix Tout le monde déteste la précarité !

, par sud éduc 09

Professeur-es contractuel-les, AVS/AESH, CUI, AED, AP, personnel d’entretien et de cantine, mais aussi élèves, enseignant-es titulaires et parents d’élèves, nous sommes tous concerné-e-s par la montée de la précarité dans la fonction publique et tout particulièrement dans l’Education Nationale.

L’éducation nationale est en effet le premier employeur de précaires de France : elle entretient un système d’emploi subalternes fondé sur la précarité, en proposant une flopée de contrats à peine plus élevée que le RSA et en laissant leur renouvellement entre d’autres volontés que les nôtres : celles des gestionnaires du budget, notamment ceux de nos établissements. Ces contrats effectuent aussi la casse de la fonction publique, la mise au pas par la précarité de nouvelles générations de surveillants, AVS/AESH, assistants pédagogiques et enseignants, tout.e.s non titulaires. Cette situation ne fait que s’aggraver avec l’arrivée des services civiques dans les collèges et lycées.

En supprimant cet été plus de 20 000 contrats CUI dans l’éducation nationale, le gouvernement a bien démontré le mépris avec lequel, ici comme ailleurs, il nous considère.


Nous appelons tou-te-s les précaires de l’éducation à se mettre en grève le jeudi 5 avril, à mobiliser leurs collègues en prenant le temps d’en discuter collectivement dans les écoles et établissements.

Rassemblement à 12h devant l’Inspection Académique à Foix